mardi 8 octobre 2013

Arthus Bayard et les maîtres du temps

Auteur : Laurent Bettoni
Editions : Don Quichotte (2013)
Nbre de pages : 365

Présentation de l'éditeur :
Arthus, 14 ans, a perdu ses parents très tôt. Adopté par la famille Saint-Ange, des amis de longue date des Bayard, Arthus grandit aux côtés de la ravissante Lalie, 14 ans également. Les deux adolescents sont placés sous la surveillance de la fougueuse gouvernante Loreena, et du trouillard homme à tout faire Tomaso.
Le jeune garçon découvre un jour qu’il a le don de partir dans le passé, et d’y emmener tous ceux qui se trouvent à ses côtés au moment du départ. Problème : il ne décide ni du moment de départ, ni du lieu et de l’époque d’arrivée ! Voilà donc les quatre protagonistes embarqués dans un incroyable voyage dans le temps, aux côtés de Proust, Cocteau ou encore Conan Doyle.
Mais Arthus se rendra vite compte que s’il possède ce don, c’est pour accomplir une mission périlleuse et changer le cours des choses…


Mon avis :

J'ai commencé à lire cet ouvrage le week-end dernier et, dès le début, j'ai très bien accroché aux personnages et à l'écriture de l'auteur. Le thème des voyages dans le temps n'est pas une nouveauté en soi mais la façon dont est racontée l'histoire et les personnages qui la composent sont juste à croquer.

Avant même de commencer ce livre, j'espérais qu'il ne serait pas trop jeunesse et j'ai été agréablement surprise de me rendre compte que même si je lisais une histoire pour jeunes adolescents, je me plaisais dans cet univers.

En effet, nous suivons un jeune adolescent, Arthus, âgé de 14 ans. Nous apprenons dès le départ qu'il a été recueilli dès l'âge de 5 ans par les meilleurs amis de ses parents, ces derniers étant décédés sans que leurs corps aient été retrouvés. Arthus Bayard va donc vivre aux côtés des époux Saint-Ange et de leur fille, Lalie, qui a le même âge qu'Arthus. C'est d'une façon tout à fait inopinée qu'Arthus va être le témoin d'une querelle entre Thierry Saint-Ange, le père, et un journaliste venu l'interviewer sans autorisation. De cela, va s'ensuivre des aventures extraordinaires que vivront Arthus, Lalie, Loreena (la gouvernante) et Tomaso (intendant se surnommant lui-même Il Maestro grâce à ses dons culinaires).

Alors autant le dire rapidement, j'ai tellement adoré ce livre que j'en fais un coup de cœur. Cela faisait un petit moment que je n'en avais pas eu mais là, il faut bien se rendre à l'évidence : tout m'a plu et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Les personnages sont tellement intéressants et bourrés d'humour qu'il est impossible de ne pas rire dans certaines scènes.

Non de non ce que cela fait du bien de se distraire, en passant un super moment avec un livre intéressant à découvrir par le thème et par ses personnages qui, dès qu'on les imagine, vous font rire à gorge déployée. Mon mari, hier soir, n'en revenait pas. Rire avec un livre !!!!

Mais oui c'est possible et ça se fait avec Arthus Bayard et les maîtres du temps !

Pour l'histoire, je ne vais pas plus développer vu qu'il s'agit de voyage dans le temps et qu'il y a une raison à cela. Arthus et ses acolytes vont devoir trouver pourquoi ces voyages se font et là je vous laisse le découvrir en lisant cet opus.

Mais ce que vous ne savez pas, pour l'instant, c'est que lorsque vous commencerez ce livre, vous ne pourrez plus arrêter parce qu'une fois que vous aurez découvert Arthus et Lalie mais surtout Loreena et Tomaso, vous ne pourrez plus les quitter.

Chaque "couple" offre une vraie bouffée d'oxygène et cela apporte énormément à l'histoire. Bien sûr, il y a les recherches qu'ils doivent effectuer et les dangers qui s'y rapportent mais à côté de cela il y a leurs personnalités si différentes et si complémentaires qui offrent des dialogues à mourir de rire parce que Loreena est une femme de volonté alors que Tomaso est si peureux, courageux mais pas téméraire. Quant à Arthus et Lalie, élevés ensemble ils sont à la fois frère/sœur, amis et peut-être même plus. Ils se cherchent, se charrient mais ils sont tellement attachés l'un à l'autre que le tout est très attachant.

Loreena ne manque pas de caractère et devant ce Tomaso peu enclin à risquer sa vie (même s'il aimerait bien quand même, ne vous y tromper pas - enfin c'est ce qu'il dit...), les échanges verbaux sont juste une tuerie que j'ai adorée. Quelle verve ! Mama mia... j'en veux encore !!

Bien sûr, ce premier tome permet de tout mettre en place mais il est parfaitement dosé dans les détails nécessaires au lecteur pour savoir où l'auteur l'emmène.

Je n'ai ressenti aucune longueur, aucun ennui. Je me suis laissée emporter à travers le temps pour voir ce qui allait se passer et pourquoi. J'ai rencontré des personnages hauts en couleurs que j'ai adorés et que j'espère retrouver très vite. Ils m'ont totalement accrochée que je trouve même dommage de les avoir quittés aussi rapidement. Quelle plaie ! Il va falloir que j'attende la parution du prochain tome pour retrouver Arthus et Lalie mais aussi et surtout Loreena et Tomaso avec son fameux : "par tous les cannellonis, et tous les calamari fritti et tutti quanti, Santa Cucina, priez pour nouuuuuus." (p.63)


En bref, un excellent premier tome d'une série qui promet de merveilleux moments en compagnie de personnages aussi attachants que délirants. Un ouvrage à découvrir et faire découvrir aux plus jeunes comme aux adultes sans aucune modération à partir du 17 octobre.

 

9 commentaires:

  1. Réponses
    1. Il l'est et je te le recommande chaudement ;)

      Supprimer
  2. J'ai adoré aussi ce premier tome.
    C'est clair que Loreena est excellente, avec Tomaso ils forment un duo de choc ^^

    RépondreSupprimer
  3. Coucou,
    A lire ton avis, ça me tente beaucoup.
    J'en prends note ;) Merci.
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai que vu sous "ton angle", ça donne vraiment envie de se plonger dans cette histoire ! La couverture est superbe ce qui ne gâte rien... A noter.

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi j'ai beaucoup aimé ce livre, vivement la suite.

    RépondreSupprimer
  6. Je partage tout à fait ton avis. Du haut de mes 35 piges j'ai adoré le ton , l'humour, les personnages et l'histoire de ce 1er tome et comme toi j'attends la suite avec impatience. Un coup de coeur pour moi aussi ♥♥♥♥

    RépondreSupprimer
  7. Ouuuh mais dis donc, c'est que tu es convaincante, toi ! Je ne connaissais absolument pas ce livre, mais là... Il va falloir réparer ça ! Hop, je note !

    RépondreSupprimer